Carte blanche à Johanna Vaude

Posté le 16/08/2017

SAMEDI 2 SEPTEMBRE À 15H
LE VENT SE LÈVE (181 avenue Jean Jaurès, Paris 19e)
 

Une séance est consacrée à Johanna Vaude et à son parcours cinématographique hors du commun. Son cinéma hybride, basé sur une relation entre les images et le son, aborde des thèmes très étendus en privilégiant le point de vue intérieur de ses sujets et en créant des univers intenses aux couleurs et aux montages insoupçonnés.
Au programme, des créations originales comme Ufo Dreams mais aussi des commandes pour Blow Up avec des hommages à Leonardo Dicaprio, en passant par Mad Max mais aussi Jim Jarmush et Scarlett Johansson.

 

 

Pour la troisième année consécutive, nous proposons à un réalisateur dont nous apprécions le travail de réaliser la bande annonce du festival.
 
Artiste et réalisatrice, Johanna Vaude crée des films hybrides. Réalisés hors des systèmes traditionnels, ses premiers films acquièrent une reconnaissance critique, sont projetés dans des institutions et sélectionnés dans plusieurs festivals mondiaux. La Cinémathèque française lui confie une programmation, basée sur sa recherche de l’hybridation et des nouvelles technologies au cinéma. Elle sera suivie en 2007 par l’édition du DVD monographique « Hybride » avec le soutien du CNC.
 
Depuis 2011, l’émission Blow Up sur la chaîne Arte.tv, lui donne régulièrement carte blanche pour rendre hommage au 7e art. Ses cartes blanches sont remarquées par la presse et ont été projetées au Ministère des Finances et de l’Économie, à la Gaîté Lyrique, au Frankfurt Film Museum ou encore au Cabaret Vert.
 
Le Festival Silhouette suit attentivement ses productions. En 2008, Samouraï est projeté en ouverture de la projection Hybride, Impressions en 2009, mais aussi Hypnotic en 2010. En 2011, deux courts métrages de Johanna Vaude sont sélectionné : Let’s fight and I turn home. Ufo dreams est projeté en 2012 et en 2015 au parc de la Butte du chapeau rouge dans la sélection Focus.